lundi 16 février 2009

Le voyeurisme, c'est bon pour l'e-conomie


Le voyeurisme sur la Toile, nouveau modèle économique :

La Toile devient la matrice d’une civilisation de voyeurs chroniques reliés à la vitesse de la lumière à tous les évènements qui affecte la planète numérique, amplifiant les émotions jusqu’à l’excès. "Les écrans sont partout ! Leur prolifération dans l’espace public comme dans la sphère privée ne fait que commencer." [...] L’érotisation exhibée de la plupart des actes de la vie sociale « occidentale » est ce que nous reproche d’ailleurs le plus violemment nombre de pays et de religions qui attachent plus d’importance à l’intime et aux sentiments. [...] Les réseaux sociaux devront tôt ou tard s’imposer un minimum de déontologie. Ray Bradbury, célèbre écrivain américain de SF disait ne pas prédire l’avenir : "Nous écrivons, non pas pour prédire le futur, mais pour le prévenir".

Pan dans le mille, Christian Jegourel !

Aucun commentaire: