mercredi 4 mars 2009

Les cités d'affaires infernales en 2009




Si vous comptez investir à l'étranger ou externaliser toute ou partie de votre structure, voici quelques points chauds à éviter en 2009 :

1. Bogota, Colombie
2. Bangkok, Thailande
3. Johannesburg, Afrique du sud
4. Kuala Lumpur, Malaisie
5. Kingston, Jamaïque
6. Delhi/Noida/Gurgaon, Inde
7. Manille/Cebu/Makita, Philippines
8. Rio de Janeiro, Brésil
9. Mumbai, Inde
10. Jérusalem, Israël
11. Curitiba, Brésil
12. Dalian, Chine
13. Juarez, Mexique
14. Brasilia, Brésil
15. Chandigarh, Inde
16. Colombo, Sri-Lanka
17. Ho Chi Minh City, Vietnam
18. Quezon City, Philippines
19. Accra, Ghana
20. Pune, Inde
21. Chennai, Inde
22. Hanoï, Vietnam
23. Bangalore, Inde
24. Hyderabad, Inde
25. Kolkata, Inde

Bogota, Juarez et Johannesburg sont dans le trio de tête du crime organisé; Jérusalem, Colombo et Mumbaï/Delhi occupent le podium du risque terroriste, les réglementations thailandaise, colombienne et jamaïcaine sont impossibles; l'insécurité physique flambe à Rio de Janeiro; les infrastructures réseautiques à Bogota, Bangkok et Kingston sont très peu sûres. La Pologne, la République Tchèque, le Chili et l'Egypte tirent tant bien que mal leur épingle du jeu.

Dans maints points chauds précités, l'actuelle dépression économique ne fait qu'exacerber des maux en sommeil ou déjà en éveil.

CSO : The 25 Most Dangerous Cities for Offshore Outsourcing

1 commentaire:

SD a dit…

Bonjour,
J'ai mis une réponse à votre commentaire sur le piratage de film.
Cordialement,
SD