mercredi 18 novembre 2009

Combien d'univers multiples dans l'Univers ?


Il y aurait environ 10^10^10^7 univers multiples... Et peut-être autant de versions parallèles de votre personne. Malheureusement, nos capacités cérabrales limitent drastiquement notre perception. De quoi frustrer les fans de science-fiction.


Selon Bettini Stefano du CNRS, « les scénarios d'univers multiples sont monnaie courante dans la physique des hautes énergies et en cosmologie, bien que bon nombre de spécialistes les considèrent comme des spéculations audacieuses. Quoi qu'il en soit, il n'existe pas de théorie unique ou de modèle unifié d'univers multiple. On trouve plutôt un nombre considérable de propositions théoriques qui sont mutuellement incompatibles. Ce qui est commun à tous ces scénarios, c'est l'existence postulée de plusieurs régions causalement disjointes de l'espace-temps (ou même d'espace-temps complètement séparés les uns des autres) et le fait de considérer l'univers observable comme étant atypique dans une perspective globale. »

En fait, la recherche fondamentale en physique a souvent recours aux univers multiples pour expliquer des phénomènes comme la fameuse matière noire ou les super-cordes, pour ne citer que ceux-ci.


D'où viendraient ces univers multiples ? Un petit roman de nos origines cosmiques s'impose... Avec ce qu'il faut de simplification et de terminologie en vogue histoire d'offenser les puristes de la physique. J'en rigole déjà.

Le Big Bang fut d'abord et surtout « une singularité » qui généra des fluctuations quantiques dans l'état primaire de notre univers. Dès ses premières nanosecondes, l'univers connut une phase d'hyper-inflation dans laquelle « des pertubations initiales furent gelées », créant différentes conditions initiales dans plusieurs régions du cosmos qui aurait chacune leurs propres lois de la physique. D'où l'idée d'univers multiples ou plus simplement d'Univers multiple (multiverse en anglais)...

... D'où l'hypothèse sci-fi selon laquelle d'autres versions de nous-mêmes existeraient dans ces univers parallèles qui, de temps à autre, s'interconnectent et offrent des opportunités de passage à celui disposant de la technologie adéquate. Pour plus de détails, veuillez consulter les professeurs Walter Bishop et William Bell. Dans la mesure du possible, évitez un monde bassement terrestre dans lequel l'Allemagne nazie aurait développé l'arme atomique en pôle position.

Combien d'univers multiples sont apparus lors des premiers instants du cosmos ? Les physiciens Andrei Linde et Vitaly Vanchurin postulent que leur nombre est proportionnel aux effets causées par les pertubations initiales et dépend fortement de ce que nous définissons comme univers multiple. Après maints calculs fondamentalement inacessibles à nos misérables cervelets, les deux esprits établissent que le nombre de variations possibles de ces pertubations détermine le nombre maximal d'univers multiples... Qui s'éleverait à environ 10 puissance 10 puissance 10 puissance 7 (10^10^10^7) soit 1 suivi de 700 zéros !

Combien d'univers multiples pouvons-nous observer ? La réponse n'est pas si simple car les capacités de traitement de l'information par l'observateur entrent considérablement en jeu, et ce, compte tenu du volume maximal d'informations qui peut être contenu à l'intérieur de n'importe quel volume d'espace (cf. la limite de Bekenstein) et des limites du cerveau humain.

Selon les deux professeurs de Standford, si notre cerveau absorbe un volume maximal de 10^16 bits d'informations durant toute notre vie terrestre, il dispose donc d'un maximum de 10^10^16 configurations différentes. Consécutivement, il ne peut percevoir plus de 10^10^16 réalités différentes de la nôtre, ne peut mémoriser autant de données afférentes et ne peut encore moins appréhender les effets inhérents à la dilation relativiste du temps sur une telle échelle.


10^10^16 configurations cérébrales différentes, c'est déjà pas mal. 10^10^10^7 univers multiples, c'est beaucoup trop pour vous, pauvres mortels ! En plus clair, les fantastiques aventures de Star Wars, de Star Trek, de Stargate et de Battlestar Galactica n'ont eu lieu que dans notre univers connu et/ou imaginable. Minable.

Nos capacités biologiques nous limitant donc à 10^10^16 univers multiples, les académies scientifiques feraient bien de recruter illico des professeurs extraterrestres provenant de civilisations scientifiquement et technologiquement très supérieures à la nôtre. Pour ma part, afin de mieux appréhender ces casse-têtes multiples, je me contenterais amplement d'un dîner avec la ravissante cylonne Numéro Six ou la charmante agente Olivia Dunham du FBI dans quelque univers alternatif proprement désert...

En savoir plus :

  1. Andrei Linde, Vitaly Vanchurin : How many universes are in the multiverse?

  2. Bettini Stefano : A cosmic archipelago : Multiverse scenarios in the history of modern cosmology (Presses Universitaires du Mirail-Toulouse)

  3. The Epoch Times : Multiple Dimensions: Between Superstrings and Parallel Worlds

  4. Anthony Aguirre, Max Tegmark : Multiple universes, cosmic coincidences, and other dark matters


4 commentaires:

Arnaud a dit…

Pour illustrer votre conclusion, il y avait mieux :

http://www.triciahelferfansite.com/images/wallpaper/Tricia_Helfer_009.jpg

Il y a décidément du relâchement ces derniers temps !-)

amocchetti a dit…

ASTROPHYSIQUE - DANS QUEL ORDRE FAUT IL LIRE IMPERATIVEMENT MES 16 ARTICLES.
Pour une bonne compréhension de tout ce que j’ai rédigé sur l’ASTROPHYSIQUE, il est vivement conseillé de lire dans un premier temps la rubrique ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL qui comporte 8 Articles numérotés de 1 à 8 à lire dans l’ordre croissant, c’est-à-dire :
- 1 : Théorie de l’Infini version Alain Mocchetti,
- 2 : IL existe une infinité de planètes habitées par de la vie organique – Démonstration par récurrence,
- 3 : Principe fondamental relatif aux Univers Multiples,
- 4 : Comment s’est formée la gigantesque Sphère de Plasma à l’Origine de notre Big Bang,
- 5 : Théorie de la Boucle version Alain Mocchetti – La boucle est elle bouclée ?
- 6 : Univers Parallèles – Définition,
- 7 : Combien y a-t-il de Vortex entre les Mondes Parallèles,
- 8 : Dans l’Univers, il existe 3 types de Vortex.
Dans un second temps lire la rubrique ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (1) qui comporte 8 articles numérotés de 9 à 16 à lire dans l’ordre croissant, c’est-à-dire :
- 9 : Qu’est-ce qu’un Vortex Espace – Temps et un Trou de Ver ?
- 10 : Le Triangle des Bermudes cache t il un Vortex du type 1, 2, 3 ou 4 ?
- 11 : La dimension de l’Univers Généralisé est 6 - Démonstration,
- 12 : Définition simplifiée de l’Hyperespace,
- 13 : Comment voyager par Vortex d’un Corps Céleste indice 1 vers un Corps Céleste indice 3,
- 14 : Comment voyager par Vortex Spatio – Temporel d’un Corps Céleste indice 1 vers un Corps Céleste indice 3,
- 15 : Quels sont les voyages possibles dans l’Univers Généralisé ou Hyperespace,
- 16 : Astrophysique & Physique Nucléaire.
Pour lire les 2 rubriques ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL et ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (1), se connecter au Journal Facebook DAVID MOCCHETTI qui est mon Journal Scientifique, il est gratuit, donc bonne lecture et bonne compréhension des 16 Articles Scientifiques à lire IMPERATIVEMENT dans l’Ordre sous peine de mauvaise compréhension générale. Bientôt dans mon Journal Scientifique, vous pourrez lire 8 nouveaux Articles concernant l’Astrophysique numérotés de 17 à 24.
Il important de bien compiler et dissocier les Univers Multiples, les Univers Parallèles et l’Univers Généralisé dont la dimension est 6 pour ce dernier type d’Univers.
Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti


amocchetti a dit…

CALCUL DE LA VITESSE MOYENNE D'EJECTION DU PLASMA DANS LE VIDE SIDERAL
Un groupe d'astronomes a découvert 7 galaxies parmi les plus lointaines connues, observées sur une période s'étendant entre 350 et 600 millions d'années après le Big Bang. L'une d'entre elles pourrait même détenir un record. Hubble la montre peut-être alors que le cosmos n'avait que 380 millions d'années.
Calcul de la vitesse moyenne d’éjection du plasma pendant les 380 premiers millions d’années :
V : Vitesse Moyenne avec V = D/T,
D : Distance parcourue par le plasma originel durant les 380 millions d’années qui ont suivi le Big Bang qui a été instantané t < 10 E-32 secondes,
T = 380 E+06 années = 380 E+06 X 365 X 24 X 3600 secondes = 1,20 E+16 secondes,
Ne connaissant pas D, il nous est impossible de calculer la Vitesse Moyenne d’Ejection du Plasma, mais cette Vitesse est SUPRALUMINIQUE (sans doute plusieurs milliers de fois la Vitesse de la Lumière qui est de 300000 km/s). Donc la Matière, non le PLASMA peut se déplacer à plusieurs fois la Vitesse de la Lumière, alors que la Mécanique de la Relativité d’Albert Einstein définit une Vitesse maximale de la Matière possible égale à la Vitesse de la Lumière. Plus la Vitesse est grande, plus la Masse de la Matière en mouvement se désagrège en devenant de l’Energie.
E = MC² avec C = la Vitesse de la Lumière qui est une Constante Universelle dans tous les Univers Multiples et les Univers Généralisés.
Suite dans une prochaine rubrique CALCUL DE LA VITESSE MOYENNE D'EJECTION DU PLASMA DANS LE VIDE SIDERAL.
Le présent Article va être publié 40 fois sur YouTube et 100 fois sur GOOGLE.
Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti

amocchetti a dit…

MANUEL D'ASTROPHYSIQUE POUR DEBUTANTS REDIGE PAR ALAIN MOCCHETTI.
Je vous propose de faire un document dans lequel je mettrais un Sommaire et une Préface ainsi que les copies de mes 24 Articles que j’ai rédigés sur l’Astrophysique Je vous rappelle que je ne suis pas un Astrophysicien et que je n’ai lu aucun ouvrage sur cette grande discipline. J’ai tout simplement fait appel à mon Imagination. Cette Publication n’a pas de finalité pécunière, c’est pour cela qu’il n’y aura qu’un Manuel qui sera confié à ma propre personne. Pour mes Lecteurs fans d’Astrophysique, je vous renvoie à mon Journal Facebook DAVID MOCCHETTI et à mes publications sur Google, pour cette dernière il vous suffit de taper (alain mocchetti ingénieur) dans le Moteur de Recherche de Google. Pour une bonne compréhension de tout ce que j’ai rédigé sur l’ASTROPHYSIQUE, il est vivement conseillé de lire dans un premier temps sur le Mur du Journal Facebook DAVID MOCCHETTI (sur la photo de couverture, il y a une Renault 17 TS orange) la rubrique ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL qui comporte 8 Articles numérotés de 1 à 8 à lire dans l’ordre croissant, c’est-à-dire :
- 1 : Théorie de l’Infini version Alain Mocchetti,
- 2 : IL existe une infinité de planètes habitées par de la vie organique – Démonstration par récurrence,
- 3 : Principe fondamental relatif aux Univers Multiples,
- 4 : Comment s’est formée la gigantesque Sphère de Plasma à l’Origine de notre Big Bang,
- 5 : Théorie de la Boucle version Alain Mocchetti – La boucle est elle bouclée ?
- 6 : Univers Parallèles – Définition,
- 7 : Combien y a-t-il de Vortex entre les Mondes Parallèles,
- 8 : Dans l’Univers, il existe 3 types de Vortex.
Dans un second temps lire la rubrique ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (1) qui comporte 8 Articles numérotés de 9 à 16 à lire dans l’ordre croissant, c’est-à-dire :
- 9 : Qu’est-ce qu’un Vortex Espace – Temps et un Trou de Ver ?
- 10 : Le Triangle des Bermudes cache t il un Vortex du type 1, 2, 3 ou 4 ?
- 11 : La dimension de l’Univers Généralisé est 6 - Démonstration,
- 12 : Définition simplifiée de l’Hyperespace,
- 13 : Comment voyager par Vortex d’un Corps Céleste indice 1 vers un Corps Céleste indice 3,
- 14 : Comment voyager par Vortex Spatio – Temporel d’un Corps Céleste indice 1 vers un Corps Céleste indice 3,
- 15 : Quels sont les voyages possibles dans l’Univers Généralisé ou Hyperespace,
- 16 : Astrophysique & Physique Nucléaire.
Dans un troisième temps, lire la rubrique ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (2) qui comporte 8 Articles numérotés de 17 à 24 à lire dans l’ordre croissant, c’est-à-dire :
- 17 : Vivons nous dans un Univers Multiple (N= M=1) ou dans un Univers Parallèle (M>1),
- 18 : Si il y avait une infinité d’Univers Généralisés, qu’en serait il de la Dimension ?,
- 19 : Comment dissocier un Univers Parallèle (N=1, M=1, P>1) d’un Univers Généralisé (N>1) ?,
- 20 : Calcul de la Vitesse Moyenne d’Ejection du Plasma dans le Vide Sidéral,
- 21 : Les Univers Multiples sont en Expansion Accélérée,
- 22 : Manuel d’Astrophysique pour Débutants rédigé par Alain Mocchetti,
- 23 : Supernova et Sursaut Gamma – Définition,
- 24 : Conclusion Générale.
IMPORTANT :
Il important de bien compiler et de dissocier les Univers Multiples, les Univers Parallèles et l’Univers Généralisé dont la dimension est 6 pour ce dernier type d’Univers.
Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti