vendredi 8 janvier 2010

Renseignement : du télégénique à l'éthique

L'allié Joseph Henrotin déplorait dans son blog que le renseignement en Europe continentale ne fasse point l'objet d'études académiques comme c'est le cas chez la Perfide Albion et chez Oncle Sam.

Bienvenue en Europe continentale, Joseph ! Le renseignement, « c'est sombre, c'est crade et c'est limite barbouze ». Du moins, telle est la perception qu'en ont les opinions « continentales ». Toutefois, leurs gouvernements n'entreprennent guère l'effort mercatique nécéssaire afin de changer cette perception... Pour des raisons assez compréhensibles dès lors qu'on emprunte leurs lunettes historiques et leurs chaussures politiques.

Il en est de même au cinéma et à la télévision où les services de renseignement européens sont très peu visibles, même dans une dimension purement fictive. Par maints aspects, ces médias en disent long d'abord sur les rapports entre une nation et ses services de renseignement, ensuite sur la perception globale qu'a son opinion des menaces sécuritaires.

Lire la suite dans Alliance Géostratégique


Aucun commentaire: