lundi 8 février 2010

Afghanistan : l'invisible et insaisissable ennemi



Entre des aboiements de chiens en pleine nuit et un lâcher de pigeons dans la journée, les Talibans déploient d'imparables astuces artisanales pour devancer l'approche ou indiquer la position d'une colonne de Marines.

New York Times : As Marines Move In, Taliban Fight a Shadowy War



Aucun commentaire: