mardi 23 février 2010

David Cameron : gouverner à l'âge post-bureaucratique


Les hommes politiques britanniques ont très souvent du flair intellectuel et l'élégante rhétorique allant avec. Tony Blair et sa troisième voie avaient peu ou prou impressionné l'Europe continentale, David Cameron fera très probablement de même avec sa « gouvernance à l'âge post-bureaucratique ».


Selon la figure de proue des Tories, cette gouvernance repose sur la transparence (complète ?) des données gouvernementales. Conséquences : une gestion publique assainie et plus adaptée à la réalité socioéconomique, des pouvoirs locaux renforcés, des communautés locales plus actives, des citoyens mieux informés et plus gestionnaires dans leurs modes de vie (consommation énergétique, gaspillage, etc). Bref, une version british revue et corrigée du « WhiteHouse 2.0 », discrètement releguée aux oubliettes par Barack Obama sous la pression de la réalité gouvernementale.



En outre, je doute fort que la vision du leader conservateur s'étende au-delà de son éventuel mandat comme c'est le cas pour 99,5% de ses homologues de par le monde. Car un tel projet nécéssite plusieurs années voire décénnies tant pour son implémentation que pour sa réussite (dont les modalités restent à définir).


Admirablement présentée par David Cameron lors des TED Talks 2010 (voir ce résumé vidéo de 14 mn), la gouvernance à l'âge post-bureaucratique est, quoiqu'on en dise, un concept plutôt percutant, très riche d'enseignements... et de contradictions dans ce modèle d'état cyberprétorien qu'est devenu le Royaume-Uni.

The Guardian : The Post-Bureaucratic Age



Aucun commentaire: