samedi 27 mars 2010

Le micro-drone Anubis tuera propre et net


Les tirs de drones Predator et Reaper produisent d'énormes explosions au sol et donc d'éventuels dégâts collatéraux. En effet, les missiles anti-char Hellfire équipant ces Terminatrix sont d'abord et surtout conçus pour la lutte anti-char.

Or, l'US Air Force est en quête d'un « micro-véhicule aérien capable de traquer des cibles terrestres manoeuvrantes de haute valeur, causant de très faibles dégâts collatéraux » et intégrant un opérateur humain dans sa boucle d'observation-action (cf. Pentagone). Les états-majors veulent du travail intelligent, ultra-précis, rapide, silencieux et propre. Les bavures, c'est crade et ça fait désordre.



D'où le projet Anubis actuellement en phase 3 (phase finale de développement) alloué par l'US Air Force Laboratory Research pour un montant de 1,2 million de dollars à la firme AeroVironment,(selon le blog Ares), qui avait auparavant conçu le micro-drone de reconnaissance Wasp Micro Air Vehicle et le mini-drone kamikaze Switchblade, tous deux destinés essentiellement aux forces spéciales américaines. Anubis sera très probablement un micro-drone lancé par une fronde ou à la main (tel un javelot) par un Marines embusqué à quelques kilomètres de sa cible.


Qu'entend l'USAF par « cible terrestre manoeuvrante de haute valeur » ? Un lieutenant de la nébuleuse Al-Qaïda à bord de son pick-up, par exemple.

Mon petit doigt me dit que le DARPA planche déjà sur une version ou une dérivation assassine du Cyborg Beetle...


En savoir plus :


  1. Ares (Aviation Week) : AeroVironment's Anubis - Lethal MAV?

  2. Danger Room (Wired) : Air Force Completes Killer Micro-Drone Project

  3. AeroVironment, le site



Aucun commentaire: