dimanche 21 mars 2010

Réalité augmentée, jeu vidéo, iPhone et drone

Non, ce n'était ni un corbeau ni une chauve-souris qui a survolé votre jardin à toute vitesse mais un Parrot : drone quadrirotor équipé d'une batterie rechargeable au lithium, d'une puce ARM9, de 128 Mo de mémoire vive, de deux caméras, d'un capteur wi-fi et du système d'exploitation Linux. Télécommandé par iPhone, le Parrot stationne et vole à 17 km/h pendant une quinzaine de minutes.


Ce supergadget a été conçu par la firme parisienne Parrot - leader mondial dans les accessoires « smartphoniques » - qui en a également fait une merveilleuse plate-forme mobile de réalité augmentée et de jeu vidéo. D'où son surnom : Parrot AR.Drone (AR pour Augmented Reality). Celui-ci détecte automatiquement un autre Parrot distant de quelques mètres, s'auto-géolocalise grâce à des marqueurs virtuels au sol... et plonge son utilisateur dans des batailles aéroterrestres d'autant plus virtuelles. Jouissif.


La prolifération robotique ne faisant que commencer, la police disposera tôt ou tard d'une version dérivée ou inspirée de ce drone pour 7 à 77 ans. Attendez-vous à apercevoir Micro Robocop faisant du surplace près de votre fenêtre...

Au fait, avez-vous remarqué l'intérêt plutôt soudain de votre conjoint(e) pour les « aérobots » ?


2 commentaires:

RM a dit…

Un "gadget" vraiment intéressant pour aller fouiner dans des endroits inédits !

Je crois que je sais ce que je vais m'offrir pour Noël ...

Anonyme a dit…

Bonjour : deux petits pb, l'autonomie, et la transmission des ordres, mais c'est un boulot magnifique.

PS : Parrot est une société française, c'est toujours bon de le souligner.