mardi 7 septembre 2010

Le coût humain de la malaria

Chaque année, plus de trois milliards d'individus sont infectés par le plasmodium - le parasite facteur de la malaria – soit une bonne moitié de l'humanité. Dans la même période, la maladie fait plus d'un million de victimes dont 85% sont des enfants de moins de 5 ans en Afrique subsaharienne.



Pourtant, tout cela peut être évité en toute simplicité : l'usage des moustiquaires pour les enfants, les solutions pharmaceutiques aujourd'hui très accessibles, la recherche médicale, l'éducation et encore l'éducation...



1 commentaire:

SD a dit…

Je suis totalement d'accord avec toi. Le paludisme est le parent pauvre de la recherche, à part de rares services civils ou quelques centres de recherche militaire. Cela n'attire pas les crédits car c'est peu médiatique dans les pays riches et pourtant c'est une véritable calamité.
Il manque de l'argent effectivement et de l'éducation pour améliorer les choses.
@ bientot

http://pourconvaincre.blogspot.com/2009/09/un-vaccin-contre-le-palusdisme-teste.html