jeudi 7 octobre 2010

L'internet des objets selon IBM

À ce jour, aucune définition standard de l'Internet des objets n'est disponible mais on peut déjà se fier à celle de Wikipédia : « une extension d'Internet à des choses et à des lieux dans le monde réel. Alors qu'Internet ne se prolonge habituellement pas au-delà du monde électronique, l'internet des objets (IdO) a pour but de l'étendre au monde réel en associant des étiquettes munies de codes ou d'URLs aux objets ou aux lieux. Ces étiquettes pourront être lues par des dispositifs mobiles sans fil. »

Très prometteur pour la vie quotidienne, inquiétant pour la confidentialité électronique, fantastique pour le hacking...



1 commentaire:

Franklin T. a dit…

les japonnais me semble avoir véritablement le pied dans le train de l'internet des objets. Qu'en est il des États-Unis