mardi 19 octobre 2010

Pour des robots plus délicats

Du fait de leur puissance mécanique et de leur structure métallique, bon nombre d'ancêtres de Terminator doivent encore apprendre à ménager une canette de bière ou un pot de yaourt... et à ne pas réduire notre petite main en viandox.

Grâce aux bons et loyaux services de Joe Romano, étudiant à la fameuse UPenn, le robot PR2 de la start-up « siliconevalleéenne » Willow Garage apprend le discernement et de délicatesse grâce à des senseurs et à un feedback tactile améliorés et donc à de meilleures capacités haptiques. Pour information, « l'haptique désigne la science du toucher, par analogie avec acoustique ou optique (provient du grec "aptomai" qui signifie "je touche"). Au sens strict, l’haptique englobe le toucher et les phénomènes kinesthésiques, i.e. la perception du corps dans l’environnement » (cf. Wikipedia).



Joe Romano et Willow Garage ont implémenté leurs réalisations dans le système d'exploitation robotique open source ROS (Robot Operating System) afin que toute la R&D en profite librement. Hasta la vista, Baby !



Aucun commentaire: