mardi 15 février 2011

Les anciens TGV sont plus fiables

Selon Guillaume Pépy, président de la SNCF, les rames les plus fiables de TGV sont les plus anciennes, en l'occurrence les premières générations de véhicules de couleur orange.


« Assez souvent, quand il y a de l’informatique très moderne, il y a des bugs, déplore-t-il. Quand elles ne sont pas trop sophistiquées, les machines ont des chances de tomber un peu moins en panne que des matériels dans lesquels il y a des capteurs partout et de l’informatique partout. […] C’est d’ailleurs ce que confirme un chargé de la maintenance. Olivier Lucchini, qui travaille sur la ligne H en région parisienne, fait état d’"un problème de portes, suite à un problème informatique" sur les nouvelles rames futuristes, lancées en grande pompe il y a un an. "On arrive à quai et la porte ne s’ouvre pas", explique-t-il. Mais le technicien parle également de "bugs de logiciels" ou encore de "batteries déchargées ».

Europe 1 : La SNCF nostalgique des rames oranges



Aucun commentaire: