mardi 22 novembre 2011

Réservée aux voyageurs fatigables : la Sleep Box

Conçue par le studio russe d'architecture Arch Group, la Sleep Box est une « boîte à sommeil » à mi-chemin de la salle d'attente privative et de la capsule-hôtel japonaise (et très probablement inspirée de la Dream & Fly). Entre une énième escale et un vol interminable, cette cabine de repos d'environ 4 mètres cube offrira quelques heures de récupération et d'intimité au voyageur épuisé





Pour un prix (que l'on espère) raisonnable, il bénéficiera d'un lit monoplace (avec système automatisé de changement du linge), d'une télévision câblée, d'une connexion wi-fi, d'un bureau escamotable, d'un espace bagages, d'un distributeur de boissons, de prises de courant (pour recharger son ordinateur portable et/ou son téléphone mobile) et de l'air conditionné réglable. Un terminal de paiement fournit à l'utilisateur une clé électronique d'accès à la cabine de repos.




La Sleep Box est essentiellement destinée aux aéroports, aux gares, aux centres commerciaux, aux parcs d'expositions et aux centres de conférences. Toutefois, ce concept a plus de chances de faire mouche au Canada, en Scandinavie, au Japon et en Asie du sud-est, régions dans lesquelles les biens publics jouissent d'un respect plus conséquents. Victimes de leur succès potentiel, ces cabines de repos seraient perpétuellement occupées par des norias incessantes de voyageurs ou réservées aux détenteurs de billets classe affaires / première classe...


1 commentaire:

ye leaf a dit…

bonjour je cherche a echanger les liens du blog volant2.blogspot.com
merci