samedi 7 juillet 2012

Un MIG-21 espion turc dans le ciel syrien?

Selon une doctorante de Sciences Po, la Turquie aurait récupéré un MIG-21 syrien d'entrainement... juste après la fuite de son pilote en Jordanie.


L'appareil aurait été ensuite récupéré et transformé par l'OTAN en avion-espion équipé « d'un transpondeur et des mécanismes de décryptage et d’identification très développés pouvant servir à leurrer les radars et à atteindre des objectifs sans déclencher de riposte. Aussi, une fois les codes d’identification d’un MIG-21 décryptés, il devient facile de leurrer les défenses aériennes syriennes. […] Les renseignements provenant de la Russie étaient en effet clairs : un avion militaire turc disposant d’un code d’identification d’un MIG-21 syrien allait entrer dans l’espace aérien, et risquait de déclencher des bombardements aériens sur la Syrie. »

Malheureusement, l'avion-espion « turco-syrien » aurait tout de même identifié par la surveillance anti-aérienne syrienne sans pour autant être abattu. Damas et Moscou auraient eu vent de l'opération et auraient concocté une savante mise en scène afin de justifier la destruction (quelques jours plus tard) d'un F-4 Phantom turc par la DCA syrienne et, consécutivement, d'envoyer un message fort à l'OTAN... qui planche sur une éventuelle intervention militaire en Syrie ?

À lire avec des pincettes... Telos-eu: Les Russes, la Syrie et l’avion turc

Aucun commentaire: