lundi 24 septembre 2012

Vidéo: comprendre l'informatique quantique

À l'image de la physique quantique, l'informatique quantique demeure un immense mystère et/ou un casse-tête chinois pour de nombreux cybernautes. Entre flegme et autodérision, Christopher Barnatt (ExplainComputers.com) livre des explications plutôt claires et accessibles sur cette technologie un peu trop oubliée, à cause précisément de sa complexité. Francophones pur jus s'abstenir.


Après avoir savouré la différence entre bits et qbits, un petit digestif chez D-Wave Systems s'impose. En effet, cette firme canadienne a mis au point le premier ordinateur quantique commercial et compte déjà Lockheed-Martin parmi ses clients. Pour l'instant, le D-Wave est une armoire un peu trop encombrante pour votre bureau ou pour vos genoux.


Toutefois, chercheurs et industriels sont persuadés que les QC (Quantum Computers) se miniaturiseront plus tôt que tard – grâce notamment aux nanotechnologies – et deviendront très probablement une réalité quotidienne à l'horizon 2030. Affranchies des limites de la fameuse loi de Moore et des restrictions du code binaire, les QC seront de loin plus puissants que nos ordinateurs actuels et ressembleront surtout à d'omniprésentes et invisibles d'infrastructures informatiques disséminées dans nos environnements artificiels et dans nos corps. L'âge de bronze de l'informatique touche-t-il à sa fin?

Les sceptiques feront certainement la moue mais même les plus techno-optimistes n'auraient guère imaginé en 2002 que les smartphones se vendent comme des petits pains en Amérique et en Afrique en 2012...

Dans quelques jours, je reviendrais plus longuement sur les profonds changements de paradigmes liés à l'informatique quantique: programmation, communications, cybersécurité, intelligence artificielle, etc.

Aucun commentaire: