mercredi 19 juin 2013

Combat aérien : le Rafale surpasse le F-22 Raptor (vidéo)

Tournée lors des exercices de l'ATLC 2009, cette vidéo montre un Rafale qui ne lâche pas un F-22 Raptor d'une semelle. Ce duel était d'autant plus attendu que l'appareil américain était donné comme quasi invincible car conçu exclusivement pour le combat aérien. Nul doute que les aficionados.fr hurleront leur cocorico! et apprécieront la respiration du pilote frenchy encaissant les G lors de ce spectaculaire dogfight...


Le document a été envoyé anonymement au blog Le Portail des Passionnés de l'Aviation qui l'a publié (en insérant de croustillants préambules) après avoir pris les précautions nécessaires et s'être assuré qu'il ne viole ni secret industriel, ni un quelconque secret défense : 

« Le Rafale a su prendre l’avantage en début de combat, et le pilote a su capitaliser sur les performances de son avion, son avantage tactique, et les erreurs de l’adversaire. Car le passage du Raptor dans l'ATH du Rafale ne se fait pas de manière furtive et opportuniste. Le Rafale colle littéralement aux basques de son adversaire du jour. Si vous devez donc retenir une seule chose de cette vidéo, c’est que oui, le Rafale est au même niveau que tous ses concurrents. »

Selon le ministère.fr de la défense, le but de l'exercice ATLC (Advanced Tactical Leadership Course) est de qualifier "chef de mission" ses participants. Cette qualification permet de diriger l'organisation d'une mission aérienne de grande envergure. Il peut s'agir d'une mission de défense aérienne pure dont le but est de protéger une zone contre un ennemi belliqueux. Ainsi, pendant les quatre semaines que dure l'exercice, les pilotes y prenant part ont la possibilité de s'aguerrir tactiquement à l'utilisation de leur système d'armes dans toutes sortes de missions complexes tout en bénéficiant d'un environnement réaliste, d'une restitution de bonne qualité et de la présence de différents participants étrangers (Etats-Unis, Angleterre, Jordanie et Pakistan).

1 commentaire:

Corto Maltese a dit…

You can run but you can't hide...