lundi 23 septembre 2013

Quand la Suisse avait peur de l'Europe en crise

La Suisse avait mené des manoeuvres militaires afin de se préparer aux instabilités sociales et aux afflux de réfugiés consécutifs à la crise économique en Europe.


Entrepris du 6 au 21 septembre 2012 avec 2000 militaires, l'exercice Stabilo Due « sur un scénario supposant l'instabilité d'une partie de l'Europe spécialement délimitée géographiquement pour l'occasion. La Suisse connaît également des troubles, des attentats et des actes de violence », écrivit sur son site le Département fédéral de la défense. Aux yeux de Berne, les polices et armées européennes - subissant de drastiques coupes budgétaires - seraient très probablement débordées par des chaos sociaux d'ampleur.


Au-delà des hyperboles médiatiques (a fortiori celle de BFM TV qui évoque carrément les années 1930 !) et d'un isolationnisme typiquement helvétique, le webzine LaLiberte.ch avait estimé que Stabilo Due - qui connut un énorme succès viral sur Internet et dans les chaînes TV - n'était qu'une spectaculaire opération marketing de l'armée suisse visant à justifier la création de quatre bataillons de 1600 policiers militaires auprès des instances politiques.

En savoir plus :

Aucun commentaire: