vendredi 6 décembre 2013

Aurais-je été Nelson Mandela ?

Vous êtes nés et vivez quotidiennement dans l'injustice sociale et la brutalité à tout crin à cause de votre couleur de peau... et pour rien d'autre. Tout cela va quasiment de soi à vos yeux car il n'en a point été autrement de votre vivant.

Nelson Mandela : 1918-2013

Plusieurs de vos proches disparaissent régulièrement ou définitivement après une garde à vue ou une rafle policière dans votre quartier. Vous n'avez pas le droit de prendre un taxi ou l'avion, de marcher dans les centre-villes. Tout le monde a vu cet enfant fauché par une voiture et son conducteur prendre ostensiblement la fuite. Mais quel commissariat enregistrera la plainte de ses parents ? 

Lassé, frustré et en colère, vous passez à la résistance politique. Un matin, la police vous envoie en prison sur une île et vous cassez du caillou pendant près de trois décennies en compagnie de vos amis d'infortune. Beaucoup d'entre eux ne survivront pas à cette aventure carcérale.

Pression et embargo internationaux aidant, vous êtes finalement libéré trente ans plus tard. Vous êtes un vieillard, votre épouse vous est devenue étrangère, vos enfants que vous connaissez à peine sont déjà des pères et des mères de famille. De temps à autre, vous demandez des nouvelles de X parent ou de Y ami et ne recevez pour réponse première qu'un long silence. Certains survivants portent des marques de brutalité ou de torture.

Vous êtes élu président de votre pays. Vos adversaires et vos amis politiques s'attendent à un discours vengeur et à une réparation revancharde. Idem pour une écrasante majorité de la population, toutes tendances/races confondues. Mais vous en décidez tout autrement...


Comment ne pas pardonner les nombreuses erreurs que vous avez commises durant votre présidence ? N'avez-vous pas déjà accompli tant d'exploits en si peu de temps ? Aurais-je eu le courage, la sérénité, la perspicacité, la magnanimité et le sens de l'histoire dont avez fait preuve si j'avais été à votre place ? 

1 commentaire:

http://www.senorama.com a dit…

Comment ne pas pardonner les nombreuses erreurs que vous avez commises durant votre présidence ? N'avez-vous pas déjà accompli tant d'exploits en si peu de temps ? Aurais-je eu le courage, la sérénité, la perspicacité, la magnanimité et le sens de l'histoire dont avez fait preuve si j'avais été à votre place ? http://www.senorama.com