mercredi 27 février 2013

A Day Made of Glass (vidéo)

Réalisée par l'entreprise américaine Corning (verre, céramique, fibre optique) en 2011, cette animation relevait d'une séduisante et percutante prospective. À l'ère des smartphones et des tablettes, sa vidéographie et sa mise en scène un peu trop léchées conservent tout de même un certain charme... et m'incitent à cracher mon doux venin.


En effet, A Day Made of Glass (part.2) est aussi une superbe publicité mensongère car on y voit deux filles qui gardent leur bonne humeur du matin au soir. Dans la réalité, elles seraient très probablement grincheuses le matin, conspiratrices le soir (pré-adolescence oblige)... et ne feraient une trève qu'en présence de leur Mamie aussi technophobe qu'agaçante. Dans ce futur 100% interactif et tactile - à la maison, dans la rue et au travail - le cybermarleting, le cybercrime et la technosurveillance s'en donneront sûrement à coeur joie...

mardi 26 février 2013

Barack et Michelle

Le livre de Christopher Andersen n'est guère un chef d'oeuvre de biographie. Néanmoins, il décrit plutôt bien l'évolution d'un couple présidentiel devenu plus légendaire que John et Jackie. Les aficionados de "44th" apprécieront à tous les coups...


« Michelle, qui est originaire de Chicago, sait ce qui attend son mari. Elle l’en a averti : il n’est pas prêt à défier Rush, fondateur du parti des Black Panthers dans l’Illinois, un homme respecté pour son travail de conseiller municipal, de responsable de comité de section électorale puis d’élu à la Chambre des représentants des Etats-Unis. Barack, alors professeur à l’université de droit de Chicago, a une mère blanche, il a étudié dans les meilleurs établissements et il n’est pas originaire de la communauté noire de Chicago. En d’autres termes, comme le souligne Michelle en plaisantant à moitié seulement, il a “un gros déficit d’image”. Donne Trotter, le collègue de Barack au sénat de l’Illinois, formule les choses de façon plus brutale encore. Selon lui, Obama est “un homme blanc avec un visage noir. Certains, dans notre communauté, ne le considèrent tout simplement pas comme l’un des nôtres.”

[…] Sans grande surprise, Barack subit une défaite écrasante lors de la primaire – et Michelle s’empresse de rappeler à son mari qu’elle l’avait prévenu. Ce n’est pas tant l’échec qui la met en colère – malgré ses multiples avertissements – que de voir son mari apparemment prêt à privilégier la politique sur sa famille. C’est là une inquiétude récurrente qu’elle ne craint pas d’évoquer avec lui – de manière aussi franche que répétée. “Tu ne penses qu’à toi, lui dit-elle sans cesse, d’un ton dédaigneux. Jamais je n’aurais cru que je serais obligée d’élever seule mes enfants.” »


vendredi 22 février 2013

The Shooter: « J'ai tué Ben Laden » (vidéo)

Cette animation retrace le parcours du Navy Seal qui a abattu Oussama Ben Laden lors d'un raid au Pakistan en mai 2011. Réalisée par le Center for Investigation Reporting (CIR), elle a été sous-titrée en français par Courrier International. Les aficionados du film Zero Dark Thirty reconnaîtront « la fille de la CIA » régulièrement mentionnée.


Le journaliste Phil Bronstein s'est lié d'amitié à ce soldat d'élite – dont l'identité est maintenue secrète et la voix remplacée par celle d'un acteur pour des raisons aisément compréhensibles - qui décrit sa carrière en Irak/Afghanistan et ses déboires (chômage, pension, santé, paranoïa, etc) depuis qu'il a quitté les forces spéciales.

En savoir plus :
  1. Center for Investigation Reporting : The Shooter

mercredi 20 février 2013

Un stylo 3D magique nommé 3Doodler

L'impression 3D requiert du savoir-faire en infographie 3D... qui n'est pas vraiment votre hobby. Optez donc pour le 3Doodler !


Conçu par la start-up bostonienne Wobbleworks, ce stylo magique dessine en 3D dans l'espace réel grâce à un matériau plastique assez spécial qui – à l'instar de la toile de Spiderman – se solidifie en suspension au contact de l'air. Waow !


lundi 18 février 2013

Les robots tuent les cols bleus et blancs (vidéo)

Ce reportage de CBS (13 mn) se situe dans la ligne droite de l'article « La technologie tue les classes moyennes », démontrant par A+B que l'informatique et la robotique détruisent des emplois plus vite et plus fort que les précédentes innovations technologiques. Les cols bleus/blancs des pays émergents ou pauvres ont également de quoi s'inquiéter car les automates génèrent d'incroyables gains de productivité à des coûts défiant toute concurrence humaine.


Selon Andrew McAfee, co-auteur du remarquable Race Against The Machine, les économies et les industries deviennent de plus en plus efficaces avec de moins en moins de main d'oeuvre. Une énorme dose d'imagination sera nécessaire pour ne pas laisser des populations entières sur le carreau...

dimanche 17 février 2013

L'étrange beauté des virus mortels

L'artiste britannique Luke Jerram et son compatriote virologiste Andrew Davidson semblent fascinés par les virus mortels... qui ne sont guère colorés et sont de loin plus petits que la longueur d'onde de la lumière.

Cliquez sur l'image pour agrandir

D'où l'idée de créer – avec l'aide de quelques souffleurs de verre plutôt doués – une représentation alternative en 3D de ces micro-tueurs alors agrandis environ un million de fois leurs volumes initiaux.


samedi 16 février 2013

Un régal nommé Indochine - Black City Parade

Entre post-rock énergique et electropop sombre, Indochine dévoile habilement « l'ère du temps » dans une ambiance urbaine passablement chaotique.


L'icône trentenaire de la « pop-rock.fr » qui berça mes années 80 n'a guère perdu ses dents et nous offre un trip sociopolitique : récession, inégalités sociales, homophobie, printemps érable du Québec, Irlande du nord, etc.


lundi 11 février 2013

Cafés Stratégiques: littérature et renseignement

Pour leur 22ème édition consacrée à la littérature et au renseignement, les Cafés Stratégiques invitent Daniel Hervouet, contrôleur général des armées, ancien officier des forces spéciales et auteur de thrillers.



Venez nombreux et curieux le 14 février 2013 à 19h au Café le Concorde. Consommation obligatoire et convivialité exigée. 

jeudi 7 février 2013

R'ha : extraterrestres vs.machines (vidéo)

Kaleb Lechowski étudie les arts numériques au Mediadesign Hochschule (Berlin) et a réalisé ce court-métrage dans sa chambre d'étudiant avec les logiciels de conception/animation Maya, Zbrush, Nuke et After Affects.


R'ha est très probablement un aperçu d'une histoire plus vaste à mi-chemin de Terminator/Matrix et de Battlestar Galactica. Une race extraterrestre aurait subi une meurtrière et dévastatrice révolution de machines hyper-intelligentes et serait obligée de se réfugier dans l'espace. Toutefois, ses ennemis de fer veulent définitivement en découdre et n'hésitent pas à recourir à la torture et au bluff.



L'étudiant allemand de 22 ans (Facebook, Tumblr, Deviant Art) a obtenu des rendez-vous auprès de plusieurs studios californiens hautement intéressés par son approche low-cost d'une rare et superbe efficacité.


lundi 4 février 2013

Réflexions sur la guerre en Toyota

Dans un article aussi riche que documenté, Stéphane Mantoux (Historicoblog) décrit comment l'armée tchadienne, forte de ses pick-up Toyota légers et rapides, l'emporta progressivement sur la colossale armée conventionnelle du (feu) Colonel Kadhafi.


On notera que le Tchad bénéficia d'un entrainement intensif, d'un armement léger anti-char et d'un parapluie aérien prodigués par la France, ainsi que d'un renseignement satellitaire fourni par les Etats-Unis. Ce n'est pas rien.

N.B.: Combien de temps aurait-il fallu à la rébellion libyenne pour prendre Benghazi et Tripoli sans le soutien aérien de l'OTAN, l'instruction de plusieurs forces spéciales européennes, le concours de quelques milices djihadistes et une remarquable infoguerre 2.0 ?


vendredi 1 février 2013

Comment éviter une guerre du "Sahelistan" ?

L'ennemi se dérobe (Abou Djaffar) : « Touchés par les raids aériens, les jihadistes se sont donc retirés dans la profondeur de ce pays presque vide. Habitués depuis des années à vivre dans un environnement hostile, bénéficiant des immenses lacunes sécuritaires des Etats riverains comme de l’insuffisance des moyens militaires français à contrôler la zone, ils n’ont sans doute pas encore montré l’ampleur de leur capacité de nuisance. [...] Le fait est qu’avec près de 3.500 hommes et les effectifs d’un escadron de chasse au Mali la France fait un effort qui fait pâlir d’envie ses alliés européens. On est loin, pourtant, de ce que nous sommes censés pouvoir mettre en oeuvre en cas de crise majeure. L’imbrication des crises, du jihad syrien au Sahel, de révoltes en révolutions, l’interconnexion des théâtres, du Yémen au Mali en passant par le Pakistan, sont autant de défis que nous relevons en ordre dispersé, et c’est finalement dans le discours de ceux que nous combattons que nous trouvons l’unité qui nous fait défaut. »


Mali: « Mission accomplished »? (Ultima Ratio) : « Tout d’abord, le « faible » a généralement conscience de sa faiblesse relative. Il évite donc tout choc frontal qui pourrait lui être fatal. Il n’hésite pas à se replier quand il est attaqué et passe à l’offensive quand le « fort » apparaît localement vulnérable. […] Ensuite, le « faible » joue souvent à domicile, maîtrise le terrain et peut se fondre au milieu de la population. C’est ce qui s’est passé en Afghanistan et en Irak – du moins pour les insurgés issus du terroir. […] Enfin, le « faible » est persuadé de disposer d’un avantage moral sur son adversaire. Dans le cas des jihadistes, cette supériorité est de nature religieuse : ils se perçoivent en effet comme des remparts face à l’impiété. Ils mènent une lutte sacrée et sont prêts à mourir pour la cause de Dieu. Autrement dit, ils sont dans une logique de guerre totale alors que le « fort » est bien souvent dans une logique de guerre limitée. Dans le cas d’AQMI, cette logique de guerre totale est renforcée par le fait que plusieurs leaders de l’organisation ont déjà été condamnés à mort par contumace. Ils n’ont donc d’autre alternative que la victoire, la fuite ou la mort. »