mercredi 13 mai 2015

Un vidéodrone personnel nommé Lily

Quand vous jetez Lily en l’air, il s'auto-stabilise et vous filme à la trace grâce au boitier de liaison autour de votre poignet ou dans votre poche.


Ce quadricopter portable joliment rondouillard de 1,3 kg a une autonomie de vol de 20 mn pour une recharge de 2 heures. Afin de ne rien rater de vos exploits sportifs ou de vos randonnées familiales, Lily vole jusqu'à 40 km/h dans un rayon de 30 mètres et à une altitude maximale de 15 mètres, et vous filme en mode Follow (suivre), Lead (devant), Fly up (en montant), Side (sur le côté), et Loop (en tournant autour du sujet) avec sa caméra grand angle 1080p à 60 images/seconde stabilisée et son capteur photo 12 millions de pixels. 


Les sons enregistrés à 360° autour de vous par le boîtier de liasion sont instantanément synchronisées avec les images par le vidéodrone.


Last but not least, Lily est waterproof – sans pour autant être submersible, peut flotter et redécoller de la surface de l'eau. Son application iOS/Android intègre le streaming basse résolution, la retouche vidéo, le partage vers les réseaux sociaux et le stockage cloud. La merveilleuse machine est disponible en précommande pour 438 € / 499 $ jusqu'aux dates de sortie/livraison en février 2016, et sera ensuite commercialisée à 878 € / 999 €. Ce vidéodrone sera bien plus qu'une soucoupe volante à selfies et laisse présager de multiples usages dérivés. Où est votre carte bancaire ? Qu'en pensent les vidéastes de tout poil ?
 

Aucun commentaire: