jeudi 18 décembre 2014

Les droïdes mélancoliques L 3.0 et R32 (vidéo)

Réalisé par les étudiants de l’école ISART Digital, le court métrage "L 3.0" met en scène le robot de compagnie Léo qui erre seul dans un Paris post-apocalyptique et fait la rencontre d'un nouvel être vivant.


Réalisé par Vladimir Vlasenko, le court-métrage "Story of R32" dévoile l’histoire d’un robot devenu obsolète après l’apparition d’un modèle plus récent.

mercredi 17 décembre 2014

Last Days : du trafic de l'ivoire au terrorisme international (vidéo)

Avec la collaboration de l'ONG Wild Aid et du studio Annapurna, La réalisatrice Kathryn Bigelow (Démineurs, Zero Dark Thirty) a mis en scène l'animation Last Days afin d'expliquer et de dénoncer le financement du terrorisme en Afrique orientale par le trafic de l'ivoire, cause première de la disparition massive des rhinocéros et des éléphants... dont un spécimen disparaît toutes les 15 mn.


Ce trafic de l'ivoire s'étend également à l'Afrique centrale, notamment au Cameroun où de nombreux groupes armés provenant du Nigéria et de Centrafrique sévissent dans les parcs naturels depuis une dizaine d'années.

En savoir plus : WildAid, Last Days of Ivory

mercredi 10 décembre 2014

Can deterrence work in cyberspace ? (Charles Bwele, Diploweb)

Diploweb publie la version intégrale en anglais de mon article "Peut-on dissudader dans le cyberspace ?" paru dans la Revue Défense Nationale quatre ans plus tôt. A cette époque, j'insistai déjà sur la résilience (plutôt que sur la résistance) et la redondance des systèmes d'information critiques. Un grand merci à Pierre Verluise.


"How can a state or organisation be prevented from launching a cyberattack against the vital systems of a nation ? How can they be deterred from this and how can the proliferation of cybernetic weapons be monitored ? Does an online non-aggression pact or control of cybernetic weapons make any sense when a laptop computer or a mobile phone can become a weapon ? Charles Bwele gives his thoughts on cyberdeterrence."

As part of its strategy of geopolitical synergy, Diploweb.com is pleased to present this article, which first appeared in Revue Défense Nationale, June 2010 : "Can deterrence work in cyberspace ?"

dimanche 7 décembre 2014

Chris Rock : "Comment ne pas se faire botter les fesses par la police" (vidéo)

Dans "How not to get your ass kicked by the police!", le fameux humoriste et acteur Chris Rock prodigue quelques précieuses recommandations à tout automobiliste Noir/Afro-Américain soucieux de s'éviter un tragique accrochage avec les forces de l'ordre.
 

1/ Respectez la loi 2/ Usez de votre bon sens. 3/ Arrêtez-vous immédiatement (en cas d'interpellation). 4/ Eteignez cette merde (c-à-d le hip-hop à fond dans l'autoradio). 5/ Soyez poli. 6/ Fermez-là. 7/ Voyagez avec un ami Blanc. 8/ Ne voyagez pas avec une femme folle.
 

samedi 29 novembre 2014

Coup de coeur : le drone-ambulance (vidéo)

Pour fournir les premiers soins, le drone-ambulance a l'immense mérite de son ergonomie et de sa rapidité comparativement à l'ambulance classique.


Conçu par Alec Momont, étudiant de 23 ans à l'Université Technique de Delft, ce petit deus ex machina peut couvrir un périmètre de 12 km carrés à la vitesse de 100 km/h, transporter une charge de 4 kg (trousse médicale, défibrillateur), géolocaliser et atteindre la provenance de l'appel d'urgence. Pour couronner le tout, un assistant médical 100% humain peut livrer des instructions en ligne aux individus proches de la victime grâce au microphone et à la camera embarqués de l'appareil. 

mercredi 19 novembre 2014

Pierre Conesa : l'art de la non-décision ou l'illusion de l'action (vidéo)

Enseignant à Sciences Po, Pierre Conesa est l'auteur de “Surtout ne rien décider. Manuel de survie en milieu politique”, ouvrage qu'il résume comme suit : "l'art de la non-décision consiste à agir avec méthode et savoir-faire, assurance et détermination afin de laisser les inévitables réformes aussi intactes que possible à ses successeurs."


Lors de sa succulente conférence à l'ANAJ-IHEDN (1h20mn), il énonce quelques principes de la vie politique : 1/ Le long terme en politique est la prochaine échéance électorale. 2/ En politique, se méfier de ses amis plutôt que de ses ennemis. 3/ Le réformateur est un zébulon inmaîtrisable et dangereux qu'il faut tuer (politiquement). 4/ La réforme crée des inimitiés durables alors que la subvention ne tâche personne et crée des amitiés : toujours penser à la subvention. 5/ Un homme politique d'avenir est un homme qui promet. 6/ Un homme politique n'est mort que s'il est biologiquement décédé. 7/ Tout homme politique accusé de corruption est présumé innocent jusqu'à ce qu'il soit réelu.


mercredi 5 novembre 2014

Big Bang Disruption ou le cauchemar de l'innovation dévastatrice

Selon Larry Downes et Paul Nunes, l'innovation combinatoire fait désormais jeu égal avec la recherche & développement, et donne naissance à une économie plus créative dans laquelle de myriades de geek, de makers et de start-up font et défont des industries entières en quelques semaines, puis subissent et accélèrent de facto le rythme des disruptions dévastatrices. Comment survivre dans un environnement aussi "schumpeterien" ?


Les innovations dévastatrices doivent énormément aux licences ouvertes (open source, logiciels libres, Creative Commons, etc), aux composants sur étagère, aux kits de développement hardware/software, aux services cloud, aux applications mobiles, aux médias / réseaux sociaux, aux plate-formes collaboratives et aux financements participatifs (crowdfunding) qui irriguent et transforment irrémédiablement les processus de développement, de conception et de fabrication. Ces multiples facteurs de production déroulent le tapis rouge à l'information et à la communication (économie, technologie, qualité, popularité, etc) en temps réel, aux innovations ouvertes et/ou combinatoires (qui font désormais jeu égal avec la R&D interne et propriétaire) et abaissent considérablement les coûts d'entrée dans plusieurs industries. Dès lors, des start-up pourvues d'un minimum d'expérience et de capital initial peuvent rapidement mettre à mal des firmes établies - exerçant dans diverses activités proches ou lointaines - avant de subir à leur tour l'émergence d'autres game-changers.

Downes & Nunes ont décomposé le processus d'innovation dévastatrice en 4 phases : la singularité, le big bang, le big crunch et l'entropie. […] Les pionniers, les innovateurs, la majorité précoce, la majorité tardive et les réfractaires relèvent désormais de l'histoire. À l'ère de l'innovation dévastatrice à très grande vitesse, il n'y a plus que les utilisateurs à l'essai (trial users) et la majorité restante. […] Les écoles d'ingénieurs, de commerce / gestion, les facultés d'économie, les chambres de métiers et les gourous du management devront tôt ou tard réviser leurs paradigmes... avant que les MOOCS – autre disruption ! - s'y mettent ?


mercredi 3 septembre 2014

TrackingPoint pour Google Glass : le fusil intelligent pour les nuls (2)

Quelques mois plus tôt, la firme texane TrackingPoint avait développé son « fusil de précision guidée » permettant au sniper débutant de faire mouche à 450 m de distance après seulement deux ou trois essais.


Couplée à Google Glass, cette carabine intelligente permet également au tireur de toucher une cible « sans la voir de ses propres yeux».


Forts d'une telle application de tir vidéo-assisté, les snipers militaires/policiers marqueront et toucheront aisément leurs cibles en conservant leur couverture (derrière un mur, un angle mort, un arbre, etc), pour peu que cette innovation combinatoire soit suffisamment fiable lors d'un usage tactique de longue haleine sous toutes conditions. 

jeudi 17 juillet 2014

L'ingénieur du son est mort. Vive le studionaute !

Du MP3 à iTunes/Amazon en passant par le peer-to-peer et les logiciels de MAO (musique assistée par ordinateur), la disruption technologique transforme chaque jour l'industrie musicale et atteint désormais la production et la post-production qui basculent dans le cloud. Explications.


La première étape de production d'un album musical est la prise son. Elle se déroule dans un studio professionnel et consiste à enregistrer séparément les sessions audio des différents musiciens (chanteur, choeurs, guitaristes, batteur, DJ, etc) dans un disque dur de plusieurs centaines de gigaoctets. Autrefois et jusque dans les années 1980, ces enregistrements s'effectuaient sur des bandes magnétiques jalousement bichonnées, qui furent ensuite remplacées par des enregistrements direct-to-disk, lourdauds ancêtres de nos actuels disques durs USB dont l'industrie musicale fut parmi les premières bénéficiaires. Le direct-to-disc fut mis au point par la société New Digital England Corporation (NEDco) et intégré à ses synthétiseurs Synclavier qui pouvaient enregistrer des pistes mono en 16 bits.


mardi 15 juillet 2014

Un peu de géopolitique avec Yves Lacoste (vidéo)

On ne présente plus Yves Lacoste, père de la géopolitique devenue une discipline, auteur de l'incontournable ouvrage "La géographie, ça sert d'abord à faire guerre" (Editions Découverte).



Interviewé en avril 2014 par France Info, il aborde plusieurs sujets d'histoire et d'actualités comme la seconde guerre mondiale, la décolonisation, la puissance militaire américaine et la crise ukrainienne.

En savoir plus :

vendredi 20 juin 2014

Pierre Sprey : le chasseur F-35 est une dinde en or massif (vidéo)

Pierre Sprey est une quasi légende pour les experts et passionnés d'aviation de chasse. Cet ingénieur français en aéronautique a travaillé avec le mythique stratège John Boyd dans les années 1960, fut impliqué dans le développement du F-16 Falcon et du A-10 Thunderbolt dans les années 1970, et a imposé la pratique du fly-off (ou Fly Before Buy) obligeant les constructeurs aéronautiques à proposer un prototype qui doit démontrer ses capacités à répondre à un cahier des charges.


Interrogé par CNBC, il ne mâche guère ses mots au sujet du sulfureux chasseur F-35 (Lockheed Martin). Selon Sprey, l'idée d'un avion multirôle (appui-feu, combat aérien, interdiction) bourré de technologies était vouée à l'échec dès le départ, et ce, d'autant plus qu'il s'agit d'équiper trois corps d'armes (Air Force, Navy, Marines) et donc satisfaire trois bureaucraties munies de spécifications et de cahiers de charges foncièrement différents.


vendredi 6 juin 2014

State of Surveillance ou le futur de la police ? (vidéo)

Située près de la "mégalopole" de Los Angeles, la ville de Compton est devenue légendaire pour sa criminalité, très souvent évoquée par des enfants du terroir tels que les rappeurs Dr Dre, Ice Cube et Kendrick Lamar.


Vétéran de l'US Air Force et dirigeant de la société Persistent Surveillance Systems, Ross McNutt a contribué au développement d'outils de surveillance massive destinés à poursuivre des poseurs de bombes en Irak et en Afghanistan. Son innovation repose sur des caméras haute définition embarquées dans des avions de tourisme qui filment la totalité de la ville en continu et stockent les images afin que la police municipale puisse observer et traquer des individus ou des véhicules à partir d'une « chronocarte à la Google Earth », et même reconstituer leurs trajets. La mairie de Compton s'est gardée d'informer les habitants du déploiement expérimental de ce Big Brother volant par crainte d'une inéluctable levée de boucliers.


vendredi 23 mai 2014

WW2 - Des manoeuvres évasives contre la Flak (vidéo)

Pendant la seconde guerre mondiale, la Flugabwehrkanone – communément appelée Flak, était la hantise des aviations alliées.


Cette vidéo d'entraînement de l'Air Force expliquait aux pilotes de bombardiers comment éxécuter des manoeuvres évasives face aux tactiques et techniques de la DCA allemande. 

mercredi 21 mai 2014

Word Lens, la lentille de traduction pour Android/iPhone

Google a récemment acquis World Lens, une « killer app » qui traduit instantanément les langues étrangères en utilisant la caméra du smartphone Android/iPhone, avec ou sans connexion Internet.


Cette application a été développée en 2010 par la start-up Quest Visual - détenue depuis peu par la firme de Mountain View – et traduit les textes en anglais, allemand, espagnol, portugais, italien et russe. Pour Google qui ambitionne de rendre le monde entier accessible à son moteur de recherche en plusieurs langues, cette acquisition fait parfaitement sens.


Word Lens commet parfois des fautes face à un texte manuscrit ou à une typographie un peu trop artistique mais se révèle aussi efficace que Google Translate. Le globe-trotter patenté ferait bien de d'installer cette application via l'App Store (iPhone/iPad) ou Google Play (Android) avant qu'elle devienne payante dans quelques semaines...

lundi 12 mai 2014

Une combustion post-punk nommée Savages - Silence Yourself

Une guitariste et une batteuse anglaises, une bassiste turque et une chanteuse française : cette seule arithmétique vaut déjà largement le détour. Au-delà d'un style girl power, Camille Berthommier alias Jehnny Beth est à la fois une gueule électromagnétique et une voix ample et tendue portée par un combo instrumental à faire décoller un F-18 du porte-avions JFK. 


Comment ai-je pu rater cet album qui défraya la chronique rock indé en 2013 ? Pourquoi cette redoutable faction a-t-elle échappé à mes radars ?


En 2011, Gemme Thompson, guitariste intermittente du duo indie John & Jen, décida de former son groupe et mit la main sur la bassiste turque Ayse Hassan, la batteuse Fay Milton imprégnée d'électro et de drum n'bass, et la chanteuse, parolière et comédienne Camille Berthommier exilée à Londres. Avant de brancher les amplis, elles prirent une décision ferme : ce sera Savages et rien d'autre.


samedi 3 mai 2014

Tintin en a rêvé, SpaceX l'a fait : la fusée à décollage-atterrissage vertical

Depuis quelques semaines, l'agence spatiale d'Elon Musk a le vent poupe. Après avoir ravitaillé l'ISS et annulé l'injonction de l'alliance Boeing/Lockheed United Launch Alliance interdisant le recours aux moteurs-fusées made in Russia, elle a réussi le second test de sa fusée réutilisable Falcon 9 (F9R) dans son centre d'essais à basse altitude de McGregor au Texas.


Propulsée par trois moteurs Merlin (plutôt que par le traditionnel ensemble de 9 moteurs), la F9R s'est élevée jusqu'à 1000 mètres d'altitude et, après quelques secondes de surplace – nécessaire à la transition, a effectué un magnifique atterrissage vertical sur le pas de tir. NB : Pourquoi les fermiers vivant dans les environs n'ont-ils pas rappelé leur bétail ?


En octobre 2013, la fameuse start-up de l'espace avait défrayé la chronique avec l'atterrisage vertical de son Grasshoper. L'ère des lanceurs non-réutilisables et définitivement perdus dans les océans prendra-t-elle fin dans quelques années ?


jeudi 1 mai 2014

Les disquettes 8 pouces de l'Amérique nucléaire (vidéo)

À l'ère des smartphones, du cloud et des mémoires USB, l'Amérique découvre que ses missiliers nucléaires utilisent des disquettes 8 pouces et s'accomodent d'un matériel informatique datant des années 1960-1970.


La chaîne CBS a diffusé un reportage réalisé au coeur d'un site de lancement de missiles nucléaires Minuteman dans le Wyoming rural. Ici, point de clés sécurisées avec bouton rouge, ni d'identification biométrique et encore moins de codes d'authentification à rallonge.

Afin de déclencher le feu nucléaire, les officiers opérateurs de l'US Air Force recourent à des disquettes 8 pouces insérées dans des ordinateurs datant des années 1960-1970, le tout formaté et configuré par ce qui fut autrefois le Strategic Air Command Digital Network (SACDIN). Une opératrice vingtenaire - comme la majorité de ses compagnons d'armes – avoua avoir découvert ce vieux support en exerçant dans ce Launch Control Center (LCC), ne se doutant guère qu'une disquette de quelques kilo-octets « pouvait semer un tel carnage sur Terre. »


lundi 21 avril 2014

Scattered : un monde sans papier (vidéo)

À quoi ressemblerait un monde dépourvu de papier et et dans lequel tous les documents seraient numériques et accessibles en ligne ?


L'humanité serait libérée du poids de l'histoire, des inerties et des restrictions conséquentes. Sans « documents originaux », elle ferait perpétuellement table rase du passé et se consacrerait beaucoup plus à son présent et à son avenir. Ce futur conditionnel a de quoi nous laisser quelque peu inquiets, n'est-ce-pas ?


Tel est l'avis de Kevin McLeod, réalisateur de Scattered, court métrage de science-fiction (11 mn) qui a le mérite de privilégier les interactions sociales et de délaisser quelque peu la technologie. Francophones pur jus s'abstenir.

 

jeudi 3 avril 2014

Le marketing sans fil n'est pas à vous

Grâce au Big Data, au Wi-fi et au GPS, les magasins et les centres commerciaux puiseront directement les données personnelles dans les smartphones afin d'alimenter leurs machines marketing ultimes.



Ce n'est guère un hasard si le restaurant asiatique Happy Child a modifié ses menus et ses tarifs : il connait les gymnases et les night-clubs préférés de ses clients yuppies et "branchés". Le classieux restaurant Czehoski a recruté un DJ orienté années 80 pour ses vendredi soir après avoir constaté que deux tiers de ses clients ont plus de 30 ans. Situés dans le centre-ville de Toronto, ces deux restaurants ont souscrit à des solutions Turnstyle moyennant une quarantaine de dollars mensuels.

Spécialisée dans l'analyse des données consommateurs, la start-up canadiennne Turnstyle Solutions (Consumer Analytics For The Real World) a installé 200 capteurs dans plusieurs magasins et bars/restaurants du centre-ville de Toronto. Après avoir détecté les cartes Wi-fi activées de tous les smartphones dans un rayon de 45 mètres, ces capteurs récupèrent leurs adresses MAC et, pour peu qu'ils soient connectés à Facebook ou à Google Plus via un hotspot Wi-fi, obtiennent également les noms, l'âge et le sexe de tous les utilisateurs.


dimanche 30 mars 2014

Click Print Gun (vidéo)

Étudiant en droit à l'université du Texas, passionné des armes à feu et maître d'oeuvre du Wiki Weapon Project, Cody Wilson a rassemblé un groupe d'ingénieurs et de designers au sein de sa start-up Defense Distributed et est vite devenu le pionnier et la vedette de cette nouvelle industrie des armes à feu 3D imprimées.


Le webzine VICE a fait connaissance avec ce libertarien typiquement texan (qui fut l'objet d'un article sur ce blog) dans ce documentaire de 24 mn. Francophones pur jus s'abstenir.


Ses travaux avaient ensuite inspiré la start-up texanne Solid Concepts qui développa le classique pistolet M1911 qui tire une cinquantaine de coups avec précision (Ce pistolet 3D imprimé tire 50 coups sans férir).



vendredi 7 mars 2014

La journée d'une femme battue avec Google Glass

À l’occasion de la journée internationale de la femme (8 mars 2014), le studio britannique Banjo Eyes Films a réalisé la vidéo The Woman’s Day #ThroughGlass.


Conclusion : « Malgré tous nos progrès, des femmes continuent de voir cela, chaque jour. Pensez-y. » 

lundi 17 février 2014

L'appontage d'un hélicoptère en mer agitée

L'appontage d'un hélicoptère sur un navire en mer agitée est une opération délicate, difficile et passablement dangereuse.


Dans cette vidéo muette, un Lynx de la marine danoise doit obtenir une parfaite synchronisation avec la passerelle de son patrouilleur avant de se poser (via Actunautique).

samedi 1 février 2014

Les Jeux Biolympiques de 2064 (l'Equipe)

L'Equipe se livre à un superbe exercice d'anticipation sportive mêlant bionique, loisirs et économie. J'apprécie grandement le côté cyberpunk à mi-chemin de Ghost In The Shell et d'Animatrix.


« La fresque historique et nostalgique tissée par Nidam al-Abdi, le grand chorégraphe d’Oran, fit même sourire les quelques sportifs du temps jadis invités par l’État algérien. Installés dans une loge Premium, rafraîchis par l’air conditionné pulsé qui entourait l’enceinte et faisait oublier les 42 °C de température ambiante, Teddy Riner, Lionel Messi, Usain Bolt, Kobe Bryant, Roger Federer et bien d’autres contemplaient avec un brin de nostalgie le spectacle proposé par les organisateurs. Tous conscients qu’en ce début d’été 2064 l’histoire du sport, qui a longtemps avancé à grands pas, courait désormais à une vitesse irréelle...

Aujourd’hui, les financiers du sport n’ont plus rien à voir avec les équipementiers traditionnels – maillots, chaussures, ballons, vélos... –, ce sont surtout des fabricants de prothèses, de grands groupes pharmaceutiques, des assureurs mondiaux, sans oublier les départements militaires des nouveaux supra-États qui dépensent sans compter des budgets faramineux pour soi-disant « améliorer les performances de l’être humain »...

Car, aujourd’hui, les meilleurs athlètes, ceux qui créent l’événement, sont bien sûr d’immenses sportifs – muscles saillants, mental d’acier, préparation exemplaire –, mais aussi de merveilleuses machines mises au point et améliorées par les ingénieurs et les scientifiques. Certains sont, dès leur naissance, équipés de prothèses intelligentes, d’autres ont été modifiés génétiquement et n’ont parfois connu de leur père et de leur mère que des numéros de matricules, quelques autres enfin ont été conditionnés au niveau cérébral pour que rien ne vienne perturber le fonctionnement de leurs activités cognitives. Neurosciences, thérapies géniques et cellulaires, chirurgie plastique et appareillage prothétique ont transfiguré le sport professionnel. Cela donne lieu depuis seize ans à ces Jeux Biolympiques. Relayés comme il se doit par la presse numérique mondiale, aux mains de cinq grands groupes, un par continent, qui se font conjointement l’écho des performances surnaturelles accomplies par les stars du sport. »


mardi 28 janvier 2014

Le futur de la technologie est dans le crime

Selon le futurologue californien Jamais Cascio (WorldChanging, IEET), la meilleure façon de comprendre une technologie consiste à interroger non pas ceux qui l'ont conçue mais à interroger et observer ceux qui l'utilisent à des fins criminelles. En effet, ces derniers dénichent rapidement les multiples usages détournées d'une nouvelle technologie et révèleront quelque peu ses imprévisibles retombées.


« If you what to find out how to use a new emerging tool, don’t ask the people who invent it, because they have a very narrow view of what it’s supposed to be used for. The people who are hacking it--the people who use it for crime, who use it to have sex, who use it to do something fun or different--those are the people who are going to find out the little interesting variations. » 

mercredi 22 janvier 2014

Lectures : le lucratif marché des failles Zero-Day

Le lucratif marché clandestin des failles zero-day est aujourd'hui très prisé par maints gouvernements et firmes. L'un des acteurs les plus en vue est la société française Vupen, sous contrat avec la NSA depuis l'automne 2013. Selon Wikipédia, « dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité zero-day est une exploitation qui utilise une faille jusqu'ici méconnue du public. Une exploitation 0 day est susceptible d'engendrer la création d'un ver car, par définition, la grande majorité des utilisateurs ne sera pas protégée contre cette faille jusqu'à ce qu'elle soit découverte et corrigée ».


The Known Unknows (NSS Labs, PDF) : Recently, there has been increased interest in the way in which security vulnerability information is managed and traded. Vulnerabilities that are known only to privileged closed groups, such as cyber criminals, brokers, and governments, pose a real and present risk to all who use the affected software. With the use of empirical data, NSS has determined that on any given day over the past three years, privileged groups have had access to at least 58 vulnerabilities targeting Microsoft, Apple, Oracle, or Adobe. With specialized companies offering zero-day vulnerabilities for subscription fees that are well within the budget of a determined attacker, and with half a dozen boutique exploit providers jointly having the capacity to offer more than 100 exploits per year, privileged groups have the ability to compromise all vulnerable systems without the public ever being aware of the threats. Read on to learn more about the "known unknowns."


lundi 6 janvier 2014

Attention : Cyber ! Vers le combat cyber-électronique (Economica)

L'année 2013 fut marquée par les révélations d'Edward Snowden (PRISM) qui apprennnent au grand public qu'il existe un système d'écoute mondialisé. Dans la continuité du précédent Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale, celui de 2013 érige la cyberdéfense en priorité ce qui se traduit par une augmentation des effectifs et une adaptation législative avec la loi de programmation militaire.


Commencé en 2012 et dont l'essentiel de la rédaction fut achevé à l'été 2013, cet ouvrage vous montrera que le cyber ne peut être séparé de la guerre électronique dans une optique opérationnelle. Vous comprendrez que les actions actuelles s'inscrivent dans une histoire vieille de 150 ans, notamment pour les écoutes anglo-saxonnes. Vous découvrirez un autre monde, en évolution perpétuelle, qui modèle les sociétés. Le domaine cyber-électronique n'en est qu'à ses débuts. Bonne lecture !

Où trouver le livre : Amazon, FNAC, Decitre, Cultura, Economica, Place des libraires, chez votre libraire avec les références : ISBN-10: 2717866663 ISBN-13: 978-2717866667